Assurance pour enfants

Le temps passe vite. En tant que parents, grands-parents ou parrains, vous souhaitez assurer du mieux possible et en temps opportun l’avenir des prochaines générations. L’assurance pour enfants que vous propose Global Solutions SA vous offre la couverture de risque la plus avantageuse de Suisse, combinée à des solutions flexibles d’épargne ou de placement de votre capital.

Vos avantages

  • Couverture de risque pour l’enfant avec protection de l’adulte, associée à une constitution de capital attrayante
  • L’assurance pour enfants est incluse dans la prévoyance libre du pilier 3b
  • La constitution de patrimoine et la protection contre le risque sont assurées grâce à l’exonération des primes en cas de décès du payeur de primes
  • Types de placements individuels en tant que placement en fonds ou que placement en fonds associé au placement classique
  • Assurance-invalidité avantageuse pour un enfant sur le marché suisse
  • Concept très simple assorti d’une prime mensuelle attrayante de 85,00 CHF minimum
Que faut-il prendre en compte dans le domaine de la prévoyance familiale ?

Une jeune famille requiert toute votre attention. Cependant, vous devriez prendre un peu de temps pour la prévoyance afin d’être préparé pour les surprises de l’existence. Car seuls ceux qui ont pris soin de souscrire une assurance adaptée garantissent la sécurité de leur famille – peu importe les surprises que la vie nous réserve. La couverture des risques est la base de la sécurité de la famille, suivie de la prévoyance vieillesse et des retraites.

Quelles assurances sont importantes pour les familles ?

Examinez la situation d’assurance des deux partenaires : la femme (ou l’homme) au foyer est le plus souvent insuffisamment assurée. Dans le cas où elle (ou lui) doit être alitée ou décède, de nouvelles dépenses surgissent, comme par exemple la crèche ou la femme de ménage. En outre, il existe la plupart du temps des lacunes de prévoyance qui peuvent entraîner des difficultés financières après le départ à la retraite.

Changement dû à un mariage

Si quelque chose arrive à l’un des conjoints, l’autre bénéficie normalement des prestations de l’assurance-vie. Selon le droit suisse des successions, le conjoint survivant a droit à la moitié de l’héritage – les enfants héritent l’autre moitié. L’assurance réciproque du conjoint en cas d’invalidité ou de décès n’est toutefois pas automatiquement réglementée. C’est particulièrement délicat dans le cas de l’immobilier en ce qui concerne les hypothèques. Pour que le conjoint survivant puisse assumer ces frais, un versement de capital est décisif en cas de décès.

Changement dû aux enfants

Les personnes qui réduisent leur taux d’activité (par exemple de 100% à 50%) réduisent automatiquement leurs prestations de prévoyance. En cas de décès ou d’invalidité pour cause de maladie ou d’accident, les prestations de la caisse de pension sont en conséquence beaucoup plus faibles. Cela s’applique également à l’avoir de vieillesse – le droit à la pension est réduit. C’est une bonne chose si vous comblez ces lacunes de prévoyance. Les rachats dans la caisse de pension sont une option intéressante car ils peuvent être entièrement déduits du revenu imposable. Alternativement, le pilier 3a permet d’économiser en vue des vieux jours et en même temps de se couvrir contre les risques d’incapacité de gain et de décès.

Quels sont les avantages qu’offrent les assurances-vie ?
En principe, une assurance-vie protège contre des risques tels que le décès ou l’invalidité et est utilisée dans le cadre de la prévoyance vieillesse privée. Cela représente par exemple une bonne solution si vous souhaitez mettre régulièrement des fonds de côté, investir une somme d’argent de manière pratique ou financer une maison ou un appartement.
Comment puis-je assurer l’avenir d’un enfant?

Que vous soyez leur mère, leur père, un grand-parent ou un parrain : lorsque vous pensez à l’avenir de ceux qui vous sont chers, il ne s’agit pas seulement d’études onéreuses. Mais en imaginant le pire, il s’agit également des dépenses élevées en cas d’invalidité. Il est certain que les prestations fédérales de l’AI sont insuffisantes. Un enfant atteint d’invalidité ne perçoit à l’âge adulte que 133% de la rente AI minimale (env. CHF 19 000). Si le cas se présente, il n’est plus possible de s’assurer ultérieurement contre l’invalidité.

Afin d’être indépendant de l’Etat, il convient de souscrire une assurance risques pour enfants. C’est meilleur marché que vous ne le pensez. Pour une prime annuelle réduite, vous garantissez une rente pour enfant appréciable qui est versée en cas de sinistre. Cela inclut l’exonération du paiement des primes du contrat en cas de décès ou d’incapacité de gain de l’adulte.

Une assurance pour enfants protège votre descendance, mais pas seulement en cas de risque, elle garantit également une formation initiale. A l’échéance de l’assurance, vous pouvez percevoir la part d’épargne et la confier à votre enfant, comme capital initial pour débuter sa vie professionnelle.

Trois offres pour un avenir sûr

Grâce à la solution d’offre flexible, vous pouvez élargir individuellement l’assurance pour enfants en la complétant par d’autres prestations au profit de l’adulte.

Je suis intéressé(e) à me renseigner sans engagement sur une assurance enfant

En envoyant cette demande, j’accepte les dispositions relatives à la protection des données.

Le feedback est anonyme.
Si vous souhaitez nous poser une question, veuillez utiliser le formulaire de contact.

feedback_mix.png